Original: la réflexion

Créer c’est penser ! Créer un original c’est d’abord le penser , puis y repenser beaucoup  et avec du  temps du calme. Ensuite, il faut mobiliser toute son imagination, sa culture et son savoir faire . Il n’y a pas de photos de réflexion et pourtant le penseur de Rodin peut résumer cette étape qui consiste à se creuser la tête !

C’est réellement un travail difficile et long. En effet, il faut savoir se renouveler, trouver des idées nouvelles et originales. Parfois je réfléchis à un modèle pendant des mois avant de pouvoir le visualiser dans ma tête. Quelle forme faire, cela correspond il à une demande, le modèle plaira t-il ?

C’est l’étape la plus créatrice, intéressante et épanouissante si l’on réussi à faire ce que l’on veut.

Original: les contraintes techniques

Pour créer un original parfait,  les contraintes techniques sont précises. On ne peut hélas pas tout faire, il faut tenir compte du matériel, de la forme, de l’ utilisation future du produit. Il m’est arrivé d’avoir une idée que je n’arrive pas à mettre en forme car je ne peux pas les intégrer aux contraintes techniques.

comment par exemple intégrer un paysage dans un thermomètre d’environ 20 cm de haut et 8 cm de large?

Avec un cadran de lecture d’environ 10 cm de diamètre et un motif varié sur l’ensemble , comment faire qu’une horloge soit belle mais en même temps bien lisible ?

Original: un travail de précision

De la précision et de la patience: pour faire original parfait il faut un original parfait. Le moule reproduira toutes les erreurs de l’original alors il faut faire très attention. La réalisation d’un original peut parfois prendre une semaine. J’adore cette partie de mon travail car il demande patience, ténacité, délicatesse et précision. Il faut faire, défaire, refaire afin d’atteindre le niveau d’exigence que l’on souhaite.

Les différentes étapes de la création:

Je travaille toujours de la même façon :

  • un dessin sur un calque afin de réaliser le modèle à l’échelle,
  • la reproduction du dessin sur le gâteau (terre étalée et presque séchée),
  • du travail et de la patience afin d’atteindre l’objectif fixé.